La mise en pages de fichiers à traduire

Bien souvent, les manuels, brochures, présentations et autres documents de moyennes et grandes entreprises sont d’abord rédigés en anglais. Cela peut se faire en interne, mais la tâche est souvent sous-traitée.

Tout va comme sur des roulettes : le document est magnifique et les instructions claires. Les ventes sont garanties ! Et la présentation réussie !

Puis arrive le moment où le superbe document doit être traduit et cette traduction adaptée à la mise en pages originale. C’est précisément là que les choses se corsent. Car le manuel, la brochure ou la présentation ont beau être splendides, on tient rarement compte de leur traduction.

Un texte en français, néerlandais, espagnol, italien ou allemand est facilement 20 % à 35 % plus long que le texte original rédigé en anglais.

Cela implique qu’il faut prévoir de 20 % à 35 % d’espace vierge, afin de pouvoir intégrer ce texte additionnel. À défaut, le collaborateur chargé de la mise en pages peinera pour tout remettre en forme. Bien souvent, la taille de la police sera réduite. Résultat : le manuel, la brochure ou la présentation traduit(e) ne ressemblera en rien à l’original.

 

Le même texte en français est clairement plus long que l’original en anglais.

Sans parler des développeurs de logiciels, qui conçoivent l’interface utilisateur dans un anglais extrêmement concis et exigent des traducteurs que la traduction se limite à un certain nombre de caractères ou pixels. Quand un projet est mal préparé, les abréviations absurdes sont légion.

Concis en anglais, mais pratiquement deux fois plus long en allemand. Faut-il en tenir compte ? Ou préférez-vous lire « Wiederi. S. d. Kennw. » ?

Le message est clair.

Prévoyez assez d’espace dans votre document original ou votre logiciel pour la traduction.

 

Cela vous évitera beaucoup de soucis et de travail par la suite.

Vous ne savez pas comment la langue cible influencera la longueur de votre texte ? Posez-nous la question. Nous vous exposerons les éléments dont il faut tenir compte lors de la rédaction de vos textes.